Du nouveau à la direction de Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines

Nouvelle direction générale

L’année 2023 commence à Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines (CPDG) avec un changement majeur :  le 1er janvier, madame Éliane Trottier a pris la relève à la direction générale de l’organisme. Elle succède ainsi à monsieur Donald Vézina, qui a assumé cette tâche pendant 20 ans. Ce dernier la secondera à titre de directeur adjoint jusqu’à l’été 2023.

Madame Trottier possède une formation supérieure en histoire et en gestion. Elle a participé à l’École d’été d’archéologie et de développement durable du territoire à l’Université Laval. En 2019, elle a terminé un programme de 2e cycle en interprétation et médiation culturelle à l’UQTR. Depuis 2007, elle s’est investie dans le milieu en tant que guide-interprète, chargée de projets, agente de recherche, puis agente de développement culturel et de développement du patrimoine immobilier à la MRC de Portneuf. Administratrice au sein de CPDG depuis 2010, elle connaît bien les rouages de l’organisme. Depuis 2016, elle siège au conseil d’administration de Continuité, le magazine du patrimoine au Québec. Par ailleurs, dans ses temps libres, elle s’est impliquée dans plusieurs comités de développement des milieux et d’organismes à but non lucratif liés au patrimoine, tant dans la grande région de Québec que dans Portneuf.

Le patrimoine, une inspiration créatrice

D’abord comme bénévole puis comme directeur général de CPDG pendant 20 ans, monsieur Donald Vézina a su insuffler un élan créateur à l’organisme. Il a développé une orientation originale et porteuse en faisant vivre l’art contemporain dans les bâtiments patrimoniaux classés de la municipalité de Deschambault-Grondines. À son instigation, le Moulin de La Chevrotière et le Vieux Presbytère de Deschambault sont devenus des lieux de diffusion en art contemporain, en partie en association avec la Biennale internationale du lin de Portneuf. Désormais, le gouvernement du Québec a reconnu ces bâtiments patrimoniaux comme institutions muséales. L’animation qui y est proposée démontre que le patrimoine est un tremplin d’exception pour le développement et le rayonnement du milieu. Riche de cet héritage, Deschambault-Grondines s’impose comme un modèle au Québec en matière de protection et de valorisation du patrimoine.

Grâce à ses ressources humaines dynamiques et engagées, CPDG, qui compte 50 ans de réalisations, peut regarder l’avenir avec sérénité.

 

Louise Mercier, présidente

 

Autres nouvelles

Messe de Minuit

Le chœur de CPDG propose une messe de Minuit dans l'esprit de la tradition à l'église Saint-Joseph...

lire plus

Noël au village 2022

Les artistes et artisan.ne.s de la région de Portneuf peuvent présentement proposer leur candidature pour participer à l’événement Noël au village.

lire plus